Accueil

Une ville, une citadelle, des habitants !

 

Sisteron

Extrait photo de Google Map

citadelle de nuit

La citadelle une nuit d’hiver (photo MVO)

 

Une ville est composée d’habitants, d’activités commerciales et autres, de services publiques ou privés, le tout doit être accessible.Une ville est aussi un lieu de rencontre, un lieu à visiter, un lieu à vivre.

Une ville héberge des habitants et accueille dans des structures publiques et privées des voyageurs.

Sisteron est une ville à classer dans la catégorie « petite ville ». Elle souffre de cette taille fine. Les rues du centre se vident de leurs commerces. Sa situation géographique le long de la Durance à la sortie de la clue en fait sa particularité. Elle est accessible uniquement par une route nord/sud, la nationale 85. Je ne parle pas de la D4 qui longe sur la rive gauche la Durance et passe par La Baume. Le trafic intense se fait par Sisteron ou l’autoroute. Cette particularité a donné naissance à deux zones commerciales, une au nord et une au sud équidistante de Sisteron de 7,5 km, là où se trouvaient des terrains plats et près de la N85. C’est la modernité de l’époque qui veut cela. C’est aussi le besoin de se transporter jusque-là pour les sisteronais (environ 7.500 habitants). Les villageois de Mison, Le poët, et même de Ribiers n’ont plus besoin de rentrer dans Sisteron. Au sud, Peipin, Aubignosc, et même Château-Arnoux ont ce qu’il leur faut sur la zone de Peipin. Les commerces de Sisteron sont dans l’obligation de pratiquer des prix supérieurs aux zones commerciales de par leur petite échelle économique. Cela amène à penser que les personnes comme les retraités ou personnes ayant des revenus trop faibles sont pénalisés de 15% à 25% dans leur budget.

Il est donc nécessaire de repenser la ville en tenant compte de sa particularité géographique et de sa caractéristique touristique avec la Citadelle. C’est l’objet de ce blog avec votre collaboration.

Evidemment toutes les propositions, même si elles étaient retenues, ne pourraient pas être réalisées pour 2025. C’est disons un tableau à suivre en tenant compte de l’aspect financier de la commune et des possibles aides publiques.